mk

PARCOURS PROFESSIONNEL

kruseman Je suis professeure à la Haute Ecole de Santé, filière Nutrition et diététique. J’y enseigne aux futur-e-s diététicien-ne-s, et suis également responsable du Certificat en formation post-grade en obésité. Je mène plusieurs projets de recherche et publie régulièrement les résultats de mes projets dans des journaux scientifiques.

Après mes études de diététicienne à Genève, j’ai poursuivi ma formation dans le domaine de la santé publique et de la recherche. Titulaire d’un MPH et d’un CAS en recherche clinique, je me suis particulièrement intéressée aux domaines de l’obésité, de la prévention et des problématiques nutritionnelles liées à la migration et la précarité.

J’ai débuté ma carrière professionnelle à Genève en 1993, auprès de patients atteints du virus d’immunodéficience humaine (Sida). Au sein des Hôpitaux universitaires de Genève, j’ai développé une consultation nutritionnelle visant à prévenir la dénutrition qui faisait alors des ravages chez ces patients, tout en collaborant à des projets de recherche sur la nutrition et l’immunité.

Après un voyage „sac au dos“ de six mois, je rejoins, en 1997, l’équipe du Professeur Stalder au Département de médecine communautaire des Hôpitaux Universitaires de Genève. Durant les 8 ans qui ont suivi, j’y ai travaillé dans le domaine de la nutrition „communautaire“ en développant des interventions nutritionnelles adaptées aux diverses communautés de patients, et en initiant des projets de recherche dans ce domaine, ce qui m’a permis d’être nommée collaboratrice scientifique.

Très impliquée dans l’enseignement, notamment des médecins, des étudiants en médecine et en diététique, j’ai été mandatée à plusieurs reprises comme formatrice dans un programme d'enseignement en médecine de famille mis sur pied en Bosnie-Herzégovine après la fin de la guerre.

En 2005, j’ai mis ses compétences à disposition de Haute Ecole de Santé de Genève, et travaille actuellement comme professeure HES au sein de la filière Nutrition et diététique. En parallèle à mes tâches d’enseignement et de recherche, je prends en charge un petit nombre de patients en consultation privée. Je siège également au sein de la Commission Fédérale de l’Alimentation.